LES MEILLEURS SPECTACLES DU FESTIVAL, LE BOUCHE À OREILLE

1977 – À 13 ans, Riton se rend par hasard à un casting pour le rôle de l’adolescent surdoué dans Préparer vos mouchoirs de Bertrand Blier. Il est pris. Il côtoie des stars, il entraperçoit leur vie de fête et de luxe, il vit son heure de célébrité. Puis il retourne au lycée. Et il se met à rêver, à désirer intensément devenir une vraie vedette. Il y croit, à 16 ans il se lance, vient à Paris. Oui, mais…

Par Stéphane Adamo – Oui, mais… Riton a grandi, il est devenu un homme. Sur la scène du théâtre des Doms, l’homme est là, qui nous raconte ses débuts, ses illusions, ses échecs, ses déceptions. Et derrière l’adulte, nous voyons l’adolescent, inconsolable face à son rêve brisé.

Le paradoxe de ce spectacle, c’est qu’il nous raconte l’histoire d’un acteur qui n’a pas réussi à percer, mais que l’homme qui nous fait ce récit est un comédien qui dégage sur scène une présence intense et un charme indéniable.

Nous le sentons blessé, mais il est toujours admirablement maître de son jeu.

 

Ironique et sévère envers lui-même, il sait rester tendre et d’une indulgence désabusée face aux illusions de l’adolescent qu’il a été. Sans jalousie et avec acuité, il nous dresse une impressionnante galerie de portraits du cinéma français de la fin des années 70 et du début des années 80.

La mise en scène de Jean-Michel Van den Eeyden est tout à la fois sobre et rythmée, les quelques extraits de films viennent toujours au moment opportun, comme pour témoigner (souvent avec ironie) du fait que l’histoire qui nous est racontée a bien eu lieu.

 NOTRE AVIS – Dérangeant, parce que c’est bien d’un homme qui nous révèle son échec qu’il est question, ce spectacle est cependant résolument à voir, pour l’absolue sincérité qui donne au jeu de Riton Liebman toute sa force. Riton Liebman n’est sans doute pas une vedette à succès, mais c’est un grand et beau comédien.

La Vedette du quartier, de Riton Liebman et Jean-Michel Van den Eeyden, Meilleurs spectacles Festival Avignon off 2017, au théâtre des Doms, du 06 au 26 juillet 2017 à 17h15 (relâche les 12 et 19 Juillet).