LES MEILLEURS SPECTACLES DU FESTIVAL, LE BOUCHE À OREILLE

Bienvenue en Corée du Nord : drôle, drôle, drôle…

18 juillet 2018, Dans: AVIGNON ENFANTS, Meilleur avignon 2018
0

Quatre clowns s’en reviennent de la pire des dictatures. A leur retour, ils nous convoquent dans un récit de voyage hilarant où l’absurde déconstruit les artifices du discours officiel. On embarque dans ce voyage décalé pour notre plus grand plaisir.

Par Emmanuel Bouclon – Quatre clowns sont partis en Corée du Nord – on ne sait trop pourquoi d’ailleurs – et viennent nous présenter le spectacle qui en est inspiré… Enfin, tentent de venir de nous le montrer… nous en parlent tout du moins…

Ils passent leur temps à démonter, rater, détourner ce qui semble avoir été prévu par un metteur en scène inconnu … comme si le regard innocent et perçant du clown ne pouvait que subvertir la mécanique huilée de la plus vieille dictature mondiale, la dénoncer par la dérision et non par la confrontation directe.

Le rire devient une arme de destruction massive tout aussi efficace que les missiles à ogive nucléaire, dont les 4 clowns nous donnent à voir une danse étonnante ; un outil de détournement de tous les totalitarismes et de toutes les propagandes. Les individualités propres aux clowns s’incorporent très mal à l’uniformité et l’harmonie attendues d’une dynastie autoritaire. Même pour ceux qui sont revenus conquis…

Olivier Lopez réussit son pari de créer un spectacle à partir d’un voyage de 4 clowns et d’une écriture de plateau qui permet de dézinguer tout cadre, pour la plus grande surprise et la plus grande joie du public.

Ce quatuor – forme que l’on a rarement vue – de clowns fonctionne parfaitement, ne gommant pas l’individualité de chacun mais l’exploitant complètement : on se trouve comme projeté dans une famille ou une bande d’amis, où tout est source d’affection ou de bisbilles. Chaque parole, tic ou petit mouvement prend une ampleur étonnante qui fait dériver l’avancée de l’histoire : le clic de la fermeture du manteau d’un clown, une comparaison entre jésus et un Kim Il-Sung, une valise de vêtements amidonnés…

NOTRE AVIS – Un spectacle qui libère, où l’on rit sans arrières-pensées des mésaventures de nos clowns à la manœuvre d’une pièce qui se veut documentaire. Un spectacle qui l’air de rien – ou alors celui de la dérision  – dénonce tranquillement l’horreur de la propagande et d’un peuple oppressé.

Bienvenue en Corée du Nord, mise en scène d’Olivier Lopez, du 05 au 29 juillet 2018 à 14h00,  au Théâtre des Halles (04 32 76 24 51). Relâche les 09, 16 et 23 juillet.

Soyez le premier à laisser un commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE