LES MEILLEURS SPECTACLES DU FESTIVAL, LE BOUCHE À OREILLE

Tous contre tous ! On y va tous !

8 août 2016, Dans: Meilleurs spectacles 2016
1

Et bien voilà ! JOUR 2, je tombe sur une bombe. Tous contre tous, c’est un spectacle bluffant tenu à bras le corps par 15 jeunes coréens issus de l’Université des arts de Corée. Un texte d’Arthur Adamov qui parle des réfugiés.

Dit comme ça : je vais-voir-un-spectacle-en-coréen-surtitré-en-français-écrit-en-1952-par-un-auteur-russo-arménien-à-11h-du-matin-qui-parle-des-réfugiés,… ça fait moyennement envie.

Pourtant, quelle surprise ! On est tout de suite pris, emmené par l’effet groupe créé par ces 15 jeunes gens accompagnés d’une batterie toute moderne (je ne suis pas musicienne, je ne connais pas le terme exacte; pardon).

C’est un véritable travail collégial qu’a mené Alain Timar en se rendant 3 mois en Corée pour travailler ce texte. Un effet foule et une force incroyable qui se dégage du choeur qui répète et scande les messages clés dits par les personnages principaux. C’est précis, net, chorégraphié presque. On adore…

Pas de décor, un tapis au sol de couleur claire, jamais de sortie en coulisses. Tout se fait sur le plateau et le jeu se déroule comme sur un ring: à chaque entrée de scène on présente les concurrents.

Le sujet maintenant: dans un pays totalitaire traversé par la crise, les gouvernements successifs rejettent la faute sur les réfugiés, ceux qui piquent le travail des bons travailleurs, les bons citoyens de leur pays.

Il date de 1952 ce texte. Et incarné par ces jeunes d’aujourd’hui, il sonne tout frais. Tout y est : la peur, le chômage, la misère sociale, la folie humaine, la délation, le pousse au crime, la crauté…

MON AVIS. C’est une pièce extrêmement intéressante. Le décalage entre les cultures, la langue, ces jeunes et nous dans le public, et la force immense qui se dégage du plateau font que je vous conseille d’y aller. Ils ont une niaque, une énergie et une précision qui n’a rien à envier aux professionnels. Un conseil: réserver !

Tous contre tous, festival Avignon off, théâtre des Halles, 11h, 04.32.76.24.51.

Tous contre tous avignon off

Tous contre tous, c’est d’abord 15 jeunes acteurs hyper présents et 1 musicien. Un plateau très vivant ! Un texte de 1952 qui parle des réfugiés, comme s’il avait été écrit hier… Une écriture efficace !

Soyez le premier à laisser un commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE