LES MEILLEURS SPECTACLES DU FESTIVAL, LE BOUCHE À OREILLE

Sweet Home, sans états d’âme : drôle sans hésitation

0

Sweet Home, sans états d’âme, c’est le monde un peu fou d’une vieille femme acariâtre – une « Tatie Danielle » – qui veut libérer son immeuble de tous ses occupants.

Par Emmanuel Bouclon – À cette fin, tous les moyens sont bons : extermination d’animaux domestiques, séquestration de la concurrence, menaces… Et somme toute, celà semble fonctionner! Mais chut… Rien n’est jamais aussi évident qu’il y paraît!

Dans le magnifique cloître de la collégiale, on entre dans un appartement de bric et de broc de cet immeuble à la dérive. Les objets, les ustensiles et les murs sont autant d’occasion d’exercer une cruelle inventivité à l’égard des voisins honnis. Chaque moment est ainsi une surprise.

On rit de bon cœur aux stratagèmes de la diabolique vieille dame.

 

Du coup, on rit de bon cœur aux stratagèmes de la diabolique vieille dame. L’interprète venue du théâtre de rue, Rita Burattini, endosse avec bonheur et force ce rôle : son corps, sa voix, ses postures lui permettent d’incarner de manière très juste et convaincante cet étonnant personnage.

Elle nous guide dans les méandres des machiavéliques réflexions de l’héroïne et nous entraîne dans ses coups bas plus ou moins réussis. On adhérerait – presque – à sa quête d’un monde sans voisin. On la trouve peu à peu – presque – attachante dans sa lutte contre la promiscuité du palier d’immeuble : avouons-le, qui n’a jamais songé à étrangler son voisin bruyant ou indélicat ?

MON AVIS. Avec Sweet Home, sans états d’âme, Claire Dancoisne nous propose à nouveau d’entrer dans un des univers dont elle a le secret : un monde qui ressemble au nôtre mais qui, peu à peu, se détraque, se décale… Et nous embarque ailleurs pour mieux nous parler de notre quotidien au travers d’un spectacle cruellement drôle.

 

Sweet Home, sans états d’âme, Les Petits Polars de la Licorne, Villeneuve en scène, tous les jours à 19h00 jusqu’au 21 juillet. Des 12 ans. www.theatre-lalicorne.fr

 

P.S. : C’est aussi l’occasion de re-découvrir la branche cadette du festival off, Villeneuve en scène, specialisé dans le théâtre de plein air ou sous chapiteau, qui propose 14 spectacles dans les lieux fort sympathiques de cette jolie commune. On s’y rend en bus aisément en moins de 10 minutes.

Soyez le premier à laisser un commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE