LES MEILLEURS SPECTACLES DU FESTIVAL, LE BOUCHE À OREILLE

Amour, swing et beauté, quel peps !

1

Ces trois filles là sont comme les mousquetaires, 4 ! Quatre voix et un piano qui revisitent des standards de jazz, de la chanson française, retro ou pas, du classique aussi.

Par Daniel Lys – Elles sont la suite des « sisters » américaines, du Trio Espérenza, mais en mieux ! Les Swing Cockt’elles sont des femmes et le revendiquent, haut et fort, en chansons à 3 ou 4 voix. Ça bouge, ça swing, ça rigole bien aussi. Et c’est d’un niveau excellent. Toutes les 4 ont fait une quinzaine d’années (chacune !) de conservatoire.

Le spectacle s’apparente à une comédie musicale, avec fil rouge et phrases de liaison, pour donner du sens à l’ensemble. De belles performances, comme mélanger plusieurs chansons en une, ou plus compliqué encore, chanter tout en jouant du piano à tour de rôle sans que le changement de pianiste ne coupe la mélodie.

Une prestation pétillante qui remplit de joie les oreilles et le coeur !

C’est du grand art ! Je ne donne pas ici le titre des morceaux entendus, ça pourrait interférer dans votre choix. Allez-y pour la beauté, des filles, de leurs chants, pour leur complicité. Tout est réglé comme du papier à musique, pas un temps mort, pas une impro, mais des gags, comme un « fou le camp Jack » en anglais, français et…en polonais !

Amour, swing et beauté est un clin d’œil à la série télé Amour gloire et beauté… Là encore, en dire plus dévoilerait une partie du spectacle, alors, chut ! Écoutons les voix attachantes, dansantes et limpides.

MON AVIS. Vous aurez compris que j’ai adoré ce spectacle enchanteur. La polyphonie est parfaite. La balance entre les voix et le piano est excellente. Ce n’est pas le cas dans tous les spectacles… J’en ai pris plein les oreilles, plein le cœur.

Amour, swing et beauté, festival Avignon off, Théâtre du rempart, 11h40

Soyez le premier à laisser un commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE