LES MEILLEURS SPECTACLES DU FESTIVAL, LE BOUCHE À OREILLE

Revolt, she said, YES !

7 août 2016, Dans: Meilleurs spectacles 2016
0

Les pièces qui parlent de féminisme ne courent pas les rues. L’autrice anglaise contemporaine Alice Birch invite à faire la révolution ! Une bonne plume piquante. YES !

Par Céline Balloy – Je n’ai pas vu cette pièce au festival off Avignon mais à Béthune (59) où elle a été créée cette année.

Ce n’est pas une histoire, mais des histoires. Qui commencent toujours par la même phrase: « Je ne comprends pas ». Il y a d’abord cette femme qui ne comprend pas pourquoi son mec fanfaronne à l’idée de la « prendre ». « Non, c’est moi qui t’enrobe, dit-elle, qui t’entoure avec mon vagin, je fais de toi mon godemichet, je te broie et je t’étouffe ».

Voilà. Comme ça le thème est bien posé.

Et les autres histoires s’enchaînent. ELLE ET SON FUTUR. ELLE ET SON PATRON. ELLE QUI EXHIBE SON CORPS NU DANS LES PASTEQUES ECLATEES DU SUPERMARCHE. ELLE QUI TENTE DE RENOUER LES LIENS FAMILIAUX. ELLE QUI SE MET EN PETARD parce que tout explose d’un coup ! BIG BANG !

Lutter contre les normes, s’élever contre la domination

Au delà du féminisme, c’est davantage une pièce sur le rapport de force qui s’exerce entre les hommes et les femmes. Une pièce qui parle du pouvoir. Il est toujours question de pouvoir, entre les gens, mais d’avantage entre les hommes et les femmes. C’est ce que tente de nous dire l’autrice à travers ses mini séquences qui frappent un coup sec sur les doigts, qui frappent pour briser ces convenances. Il faut se révolter contre ce système, quitte à montrer ses seins… Oui, les femmes montrent leur sein quand elles ne sont pas contentes.

MON AVIS. J’aime beaucoup cette forme, ces coups de gueule et de sang qui démontent un système établi dans lequel la femme est un être plus rachitique que les autres, elle est une parole en demi-teinte, une pensée fugace, un corps objet qui s’exhibe et se consomme en public… Il était temps. L’ENVIE DE FAIRE LA REVOLUTION ! C’est vif, c’est percutant, c’est rythmé. On rit… Et les acteurs sont excellents.

Revolt, she said. Revolt again, festival Avignon off, la Manufacture, 18h10, jusqu’au 24 juillet seulement !

Soyez le premier à laisser un commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE