LES MEILLEURS SPECTACLES DU FESTIVAL, LE BOUCHE À OREILLE

La JuJu, la super super héroïne

17 juillet 2016, Dans: Meilleurs spectacles 2016
0

L’être le plus incroyable que j’ai vu pendant ce festival. Une créature hors norme, drôle et presque surnaturelle. Entre la danse et le one woman show, la JuJu est l’OVNI que l’on ne classe pas. On l’observe avec plaisir et étonnement.

La JuJu est une danseuse noire à la plastique parfaite. Une beauté sculpturale, une femme fascinante.

Accompagnée sur la scène par un DJ, qui pourrait être son coach, son boy, le duo nous embarque en musique (un mélange de styles et de courants africains : high life, afro-beat) dans une performance hybride.

Ce n’est pas de la danse, c’est un show

Ne vous attendez pas à voir de la danse. Vous ne verrez pas « un solo » mais un numéro. Un show. Julie Dossavi, de son vrai nom, se met en scène avec humour pour jouer la super héroïne, une épée à la main. C’est une performance qui se nourrit de danse et de théâtre. J’ai ri de toutes ses blagues.

Oui, j’ai ri de la voir jouer les stars devant les journalistes, un bouquet de micros devant elle, habillée dans son costume atypique : un soutien gorge en similicuir rouge, une grande culotte, des basquets aux lacets oranges, une perruque afro, un gilet en fourrure, des faux cils, des paillettes.

J’ai vu wonder woman. Une femme aux supers pouvoirs.

Il y a du génie dans la JuJu. Car au-delà de l’humour et de son look fou, il est beaucoup question de l’Afrique. L’image de la JuJu, debout, une laisse autour du coup, est très forte. Cette image rappelle les guerres d’indépendances, une Afrique qui ne veut plus être soumise mais active.

Les racines sont bel et bien là. Quand la super héroïne enlève tous ses apparats, sa perruque, son soutien gorge, ses faux cils, et qu’elle se couvre d’un tissu, alors on voit naître cette femme africaine, originaire du Bénin. La métamorphose est magnifique. Elle est passée du statut de super héroïne à princesse héritière du Bénin.

MON AVIS. J’ai aimé son style, sa prise de risque, son humour, son talent, sa nécessité de tout faire à fond. Donner. Allez la voir !

La JuJu, théâtre Golovine, festival Avignon off, 14h30

 

Soyez le premier à laisser un commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE